Les disciplines sportives et tout particulièrement les sports de nature ont coutume d’avoir des systèmes d’évaluation de la difficulté. Une nouvelle grille de cotation a vu le jour pour la randonnée pédestre, la précédente, peu précise, laissait une marge de subjectivité importante. Cette nouvelle grille a été prise en compte dans la plateforme Apidae où un niveau supplémentaire de pratique sportive a été ajouté.

La nouvelle grille de cotation

La Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRandonnée) et son partenaire IBP Index ont mis au point un nouveau système de cotation des randonnées pédestres qui repose sur trois critères :

  • L’effort

Difficulté physique de la randonnée : distance, dénivelé (positif comme négatif !) et pourcentages de pente

  • La technicité

Types de sol et présence éventuelle d’obstacles

  • Le risque

Gravité plus ou moins importante des accidents corporels en cas de chutes ou glissades

Pour chacun de ces trois critères, il existe 5 niveaux de difficulté : vert, bleu, orange, rouge, noir.

La conjugaison de ces 3 critères avec pour chacun 5 niveaux de difficulté permet ainsi d’exprimer la difficulté de chaque randonnée avec beaucoup plus de précision. En effet, une randonnée longue sur larges pistes forestières ne sera pas appréhendée de la même manière qu’une randonnée courte mais présentant un passage aérien équipé d’une main courante par exemple.

Quelle saisie dans Apidae ?

Dans la plateforme Apidae, le niveau de pratique sportive est renseigné dans les prestations, dans le champ « Types de clientèles ». 

Pour les itinéraires de randonnée pédestre, il existe aujourd’hui 4 niveaux de pratique sportive correspondant au critère décrivant l’effort :

  • « Niveau vert – Très facile »
  • « Niveau bleu – modéré »
  • « Niveau rouge – difficile »
  • « Niveau noir – très difficile »

Afin d’être en cohérence avec la nouvelle cotation de la FFRandonnée, un niveau supplémentaire de pratique sportive « Niveau orange – assez difficile » a été créé pour les randonnées pédestres. Il se situe entre le « Niveau rouge – difficile » et le « Niveau bleu – modéré ».

 

Un outil pour connaître l’indice d’effort d’un itinéraire

Afin d’harmoniser l’ensemble des cotations, la FFRandonnée et IBP index proposent un outil permettant d’injecter vos traces GPS et de connaître instantanément l’indice d’effort lié à vos randonnées. Vous pouvez ainsi déterminer facilement  l’indice d’effort d’un itinéraire et le renseigner dans sa fiche Apidae.

Calculer l’indice d’effort

Récupérer facilement les traces GPS de vos fiches Apidae pour calculer l’indice d’effort

Si vous possédez de nombreuses fiches dans Apidae, vous pouvez :

  • Réaliser une recherche avancée des fiches possédant une trace GPS.

Champ de recherche > « Types de multimédias ». Type recherché > « Plan et tracé GPS ».

Voir le tutoriel

  • Puis effectuer un export en masse des multimédias de type « Plan et tracés GPS » afin de récupérer le ZIP avec l’ensemble des traces.

Champ de recherche > « Types de multimédias ». Type recherché > « Plan et tracé GPS ».

Voir le tutoriel

Une fois que vous avez toutes les traces, vous pouvez utiliser l’outil pour l’indice d’effort. Par contre, celui-ci s’utilise trace par trace.

Article écrit par :

Claire Merino